Aux origines du village


#

Le village s’est développé autour du château, mais il existait peut-être auparavant un groupement de maisons : le mot « villare » désigne un hameau, Savary étant probablement le nom du seigneur foncier.

Vers la fin du 11ème siècle, un château est élevé sur une colline en bordure de la plaine et près des reliefs de la Piège.

C’était une dépendance du château de Prouilhe, contrôlé par des comtes et vicomtes de Carcassonne. Il faisait face aux terres du comte de Toulouse, en bordure de la puissante seigneurie de Laurac.

La famille des seigneurs du Villar est mentionnée en 1125. Le village fortifié parmi les plus importants de la région, apparaît dans un texte de 1173. Après la seconde croisade des Albigeois, le Roi de France prend progressivement le contrôle de la seigneurie du lieu.

Il reste peu de documents historiques nous renseignant directement sur le lieu de Villasavary à ses origines.

Les restes architecturaux les plus anciens ont aussi disparu. Des archives postérieures comme les plans ou compoix (cadastre) d’époque moderne sont par contre riches en enseignements. Confrontées à la topographie du village actuel, elles permettent de restituer le processus de sa formation.

Les études historiques récentes sur les villages médiévaux, le Lauragais et la société médiévale en Languedoc permettant aussi de replacer le site de Villasavary dans son contexte régional.